Vitamine D3 liquide

50 mL liquide

Excellente pour les enfants de tous âges, y compris les bébés ! La vitamine D est cruciale pour le bon développement des os et des dents, de même que pour le soutien des tissus cérébraux, des nerfs et du système immunitaire. Les médecins recommandent un apport quotidien minimal de 400 UI pour tous les enfants, y compris les bébés. La Vitamine D3 liquide Treehouse ayant un goût neutre, elle peut être administrée directement ou être mélangée à des aliments, des jus ou du lait maternisé.

Posologie recommandée : Nourrissons et enfants : 0,25mL, 1 à 2 fois par jour, ou suivre les recommandations d’un praticien de la santé. Bien agiter avant l’usage.

Trouver un magasin

Info supplémentaires

Les enfants et les bébés ont besoin de vitamine D pour leur croissance et un développement normal ; or, les carences en vitamines D chez les enfants sont maintenant très répandues. La vitamine D3 est formée au niveau de la peau par les rayons du soleil, mais sa production est insuffisante pendant les hivers en région nordique et parfois même limitée les jours d’été ou les enfants sont couverts et utilisent un écran solaire. C’est pourquoi les médecins recommandent des suppléments de vitamine D3 aux enfants de tous âges.

Seule la vitamine D3 (aussi appelée cholécalciférol) est la forme naturelle produite par la peau par une belle journée ensoleillée. Les recherches montrent que la « vitamine soleil » est essentielle non seulement à la formation d’une dentition et d’une ossature saines, mais aussi au bon développement des systèmes cardiovasculaire, immunitaire et nerveux. La quantité de vitamine D3 recommandée pour les enfants et les adolescents est de 400 UI, selon l’American Academy of Pediatrics.

Treehouse Vitamine D3 liquide constitue un important supplément pour les enfants, jusqu’à l’âge de 13 ans. L’emballage contient un compte-gouttes à l’épreuve des enfants, permettant de bien doser les quantités. La vitamine D3 liquide, qui peut être administrée directement ou mélangée aux aliments, représente un moyen simple de soutenir le développement et la santé à long terme de vos enfants.

Ingrédients

Valeur nutritive

Chaque 0,25 mL contient :
Vitamine D3 (cholécalciférol) 400 UI (10 mcg)

Autres ingrédients

Triglycérides à chaînes moyennes, huile de lin biologique, vitamine E naturelle.

 

Sans colorants, agents de conservation ou édulcorants artificiels ; sans produits laitiers, amidon, sucre, blé, gluten, levure, soja, maïs, oeufs, poissons, fruits de mer, sel, noix ni OGM. Convient aux végétariens.

Recherche

Résumé de la recherche

La déficience en vitamine D a été associée à des maladies chroniques courantes chez les enfants. En effet, les enfants qui ont une carence en vitamine D courent plus de risques d’avoir des allergies, et font 50 % plus de visites à l’urgence pour de graves crises d’asthme (Litonjua, 2012 ; Brehm et al., 2010). Plusieurs nouvelles études semblent indiquer que la vitamine D a un rôle à jouer dans le maintien de la santé immunitaire et la prévention de maladies comme le diabète et le cancer (Wagner et al., 2008).

Les enfants allaités peuvent être dix fois plus susceptibles d’avoir une carence en vitamine D que ceux à qui l’on donne des préparations lactées. Cependant, les pédiatres continuent de recommander l’allaitement pour tous les avantages qui en découlent, quitte à donner au bébé un supplément de vitamine D3 dès les premiers jours qui suivent la naissance. L’American Academy of Pediatrics a récemment revu à la hausse sa recommandation concernant l’apport quotidien minimal en vitamine D3, porté à 400 UI pour tous les bébés et enfants, presque dès la naissance (Wagner et al., 2008).

Références

Brehm, J., Schuemann, B., Fuhlbrigge, A., Hollis, B., Strunk, R., Zeiger, R., Weiss, S.,Litonjua, A. (2010). Serum vitamin D levels and severe asthma exacerbations in the Childhood Asthma Management Program study. J Allergy Clin Immunol, 126(1), 52-8.e5.

Litonjua, A. (2012). Vitamin D deficiency as a risk factor for childhood allergic diseaseand asthma.Curr Opin Allergy Clin Immunol, 12(2), 179-85.

Wagner, C., Greer, F. (2008). Prevention of rickets and vitamin D deficiency in infants, children, and adolescents. Pediatrics, 122(5), 1142-52.